Information sur des sujets sensibles

Information sur le Moyen- Orient

Les 50 derniers articles

site d'information sur l'obscurité qui a envahi l'Orient et site de recueil des étincelles éparses

nuitdorient.com

accueil -- nous écrire -- liens -- s'inscrire -- site


moyen orient info ------les 50 derniers articles

Tsedek-Info d'Israël n° 109 -- janvier-février 2015

Pot Pourri Politique sans Périodicité ni Priorité - n° 127- le 19/12/14

Du Crépuscule à la Nuit Profonde au Moyen Orient

Par Albert Soued, écrivain, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com

25/11/14

Introduction - Bref historique sur un siècle

- Depuis l'âge d'or d'al Andalous qui n'a duré qu'un siècle, les Musulmans ont vécu un déclin continu, déclin dû pour l'essentiel à des chefs médiocres et corrompus, qui a entraîné la disparition du califat en 1923 et la transformation de leur centre spirituel, la Turquie, en un pays laïc.

- Pendant près d'un siècle, le Proche Orient a été colonisé par la France, l'Angleterre et l'Italie.

- Pendant une trentaine d'années, le Moyen Orient a été mis sous tutelle ou mandat français ou anglais par la Société des Nations.

- Mais depuis 70/80 ans tous ces pays sont libres et devenus indépendants. Qu'ont-ils fait de leur liberté et de leurs richesses naturelles pour ceux qui en avaient ? Un rapport de l'Onu est accablant sur le plan socio-économique. Cette région arabo-musulmane est une des plus arriérées de la planète. L'Islam ne cesse de décliner, mais sa capacité de nuisance ne fait qu'augmenter.

Depuis la débâcle du Califat d'Istamboul, on a vu au moins 5 tentatives de reconstitution du Califat. Entre les 2 guerres mondiales, un mouvement, celui des Frères Musulmans, et un pays, l'Arabie Saoudite, ont pris le flambeau de la renaissance islamique, chacun à sa manière. En 1979, un pouvoir islamiste shiite s'installe en Iran, avec une volonté d'hégémonie. Et récemment, la Turquie sous le président Erdogan cherche aussi à se distinguer comme catalyseur d'un nouveau califat. Aujourd'hui, Abou Baqr el Baghdadi, s'est auto-proclamé Calife de l'Etat islamique avec un territoire, des armes, de l'argent et une capacité illimitée de propagande à travers les réseaux sociaux.

La crise économique, le développement de Facebook et d'Internet, le discours du Caire d'Obama de juin 2009 ont créé le terreau d'un soulèvement des classes moyennes qui sentaient perdre les maigres gains de bien-être et de liberté obtenus, malgré la chape de plomb de régimes autocratiques, malgré les polices, milices, moukhabarat et mouchards. L'étincelle des soulèvements a été le suicide d'un petit commerçant tunisien excédé… Habilement, les Frères Musulmans sont restés dans l'ombre de ces révolutions, apportant aide et secours, dans l'attente d'élections libres qui les mèneraient au pouvoir. Et les soulèvements dudit "Printemps arabe" ont simplement démontré qu'en Islam, la démocratie n'est utile que pour promouvoir des élections libres qui, exécutées une seule et unique fois, amènent au pouvoir l'Islam de la rue et la sharia'h. Avec la sharia'h, il n'y a plus besoin d'élections, puisque c'est Allah qui décide de tout. Et la boucle est bouclée. Comment voulez-vous qu'un tribalisme oligarchique musulman donne naissance à des démocraties ?

Le printemps arabe des Frères Musulmans a échoué en Egypte, a amené le chaos ou l'Iran en Libye, en Syrie, en Irak et au Yémen, a permis la création d'un Etat islamique dans une partie de l'Irak et de la Syrie, mais a peut-être réussi en Tunisie. On peut aujourd'hui discerner dans un Moyen Orient au climat délétère, encerclant Israël, 3 axes musulmans, un axe sunnite arabe dit modéré, un axe sunnite prônant ou aidant le jihad, un axe shiite, faisant le jihad par subversion.

Les 3 axes encerclant Israël cliquez pour lire le texte, ainsi que les 3 autres chapitres

Conclusion

Le fanatisme ambiant provient surtout de l'Islam, radical ou pas, et cet Islam n'est pas prêt à se réformer. Le Musulman est un être frustré à tous les niveaux (famille, société, nation) et sa colère endémique se voit dans ses yeux. La femme et la féminité sont déconsidérées. Et aujourd'hui le désir de revanche est matérialisé par la puissance et la capacité de nuisance de l'axe shiite, comme de l'axe islamique. La transformation de groupuscules dans la mouvance d'al Qaeda en Etat Islamique en Irak/Syrie a été l'étape la plus décisive pour l'Islam conquérant depuis le 11/9. En l'espace de 13 ans, avec un allié objectif à la tête de son ennemi américain pendant 6 ans, l'Islam poursuit sa marche vers le califat et la domination du monde, et de ce fait, attire beaucoup de frustrés, musulmans ou non. Par ailleurs les négociations avec l'Iran vont laisser celui-ci avec une capacité d'enrichissement de l'uranium lui permettant de se doter d'une arme nucléaire dans un court délai, en dépit de la surveillance de l'AIEA. L'Occident n'a plus beaucoup d'énergie, ni beaucoup de temps pour réagir, d'autant plus qu'il s'est jeté entre les crocs du crocodile, croyant l'amadouer. Il n'y a qu'à lire les medias, le "politiquement correct" s'est métamorphisé en "islamiquement correct", et c'est l'Islam qui dicte ce qu'il faut dire ou ne pas dire. Heureusement qu'il reste les haines ancestrales entre arabes, les luttes intestines entre Musulmans de diverses obédiences, et les conflits ethniques et tribaux qui freinent les ambitions démesurées des uns et des autres.

 

 

 

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

 

 

 

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web. 


PageRank service www.visual-pagerank.org/

Vers le Haut

 

Vers le Haut

 

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

 

 

Les étincelles de lumière venant de

Infos PPPPP

Tsedekinfo d'Israël

Archives gratuites

Fiches par sujet